Favoriser la création d’emplois de la filière gaz

La filière gaz, vecteur de la croissance verte

La transition énergétique repose sur une stratégie de développement industriel et territorial pour laquelle il est nécessaire d’encourager les filières innovantes telles que la filière gaz. En favorisant l’émergence d’une économie à la fois sobre en énergie et riche en emplois qualifiés et non-délocalisables, la filière gaz participe pleinement à la croissance verte. Alors que l’énergie gaz représente moins de 17% du bilan énergétique de la France, la filière compte environ 165 000 emplois, soit près du tiers des emplois du secteur de l’énergie, pour un chiffre d'affaires de 65 milliards d’euros.

Le développement des gaz renouvelables permettra de surcroit la création de 16 000 emplois permanents supplémentaires d’ici 2020 sur le territoire français. A plus long terme, jusqu’à 90 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects pourraient être créés d’ici 2050 grâce à cette nouvelle filière (Source Syndicat des Energies Renouvelables - SER, 2017).

 

De nombreux progrès technologiques sont en cours et leur déploiement nécessite un cadre stable et pérenne avec des décisions s’inscrivant sur le long terme. C’est à cette condition que les industriels de la filière gaz peuvent engager des programmes de R&D ambitieux pour innover et créer des emplois.