Contributions

Stratégie européenne sur le chauffage et le refroidissement / heating and cooling

23 / 06 / 2017

Courant 2016, les travaux de l'UE ont abouti à l’élaboration d’une stratégie européenne sur le chauffage et le refroidissement (EU strategy for heating and cooling). Un cadre intégrant chauffage et refroidissement efficaces dans les politiques énergétiques de l'UE s’est ainsi progressivement mis en place, via les directives relatives à l’efficacité et la performance énergétique des bâtiments, actuellement en cours de révision. Représentant environ la moitié de l’énergie consommée dans l’EU, le chauffage et le refroidissement sont un secteur de poids. Cela est d’autant plus prégnant qu’une grande partie de cette énergie est gaspillée et provient à 75% de combustibles fossiles, dont 45% de gaz naturel.

 

La stratégie mise en œuvre vise donc tant à diminuer les importations et la dépendance énergétique qu’à réduire les coûts mais également les émissions de gaz à effet de serre. Sur ce dernier point, la stratégie contribue ainsi à réaliser l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de l'UE.

Trois leviers d’action majeurs y sont identifiés :

  • La réduction de la demande thermique : l’efficacité énergétique,
  • La diversification des sources d’approvisionnements : les renouvelables et l’énergie de récupération
  • L’innovation.

 

Dans cette stratégie, le gaz tient un rôle essentiel compte tenu de ses qualités environnementales, de sa stockabilité, de sa puissance et de sa place actuelle dans le mix énergétique européen. C’est une énergie de choix pour permettre une transition vers les énergies renouvelables, le gaz devenant lui-même progressivement renouvelable.

 

Dans ce contexte, quelle doit être la contribution du gaz à l’atteinte de la stratégie Heating and Cooling européenne ?

 

Pour répondre à cette question, Coenove a été auditionné le mercredi 14 juin 2017, par la Commission des Affaires européennes du Sénat. Cette audition a été l'occasion de rappeler l'importance croissante du rôle du gaz dans le mix énergétique de l’Europe, son évolution progressive vers un gaz renouvelable et la nécessité d'une volonté politique forte pour favoriser le remplacement du parc de chaudières gaz et à fortiori fioul et charbon par des chaudières à haute performance à gaz, des chaudières hybrides (chaudières à haute performance à gaz couplées à une pompe à chaleur …) qui offre un meilleur rapport coût/efficacité pour le consommateur et est porteuse d’une réduction rapide des émissions de CO2.

 

 

Téléchargez la contribution heating and cooling de Coenove :