Actualités

Projet de Loi Logement : la contribution à la réflexion de Coénove

22 / 09 / 2017
Des enjeux qui nécessite la mise en oeuvre d'une véritable stratégie
 
Convaincue que la rénovation énergétique des bâtiments est un enjeu essentiel de la réussite de la transition énergétique et une nécessité impérieuse en termes de lutte contre la précarité énergétique, Coénove a participé à la consultation lancée par le Ministère de la Cohésion des Territoires en livrant un certain nombre de propositions.
 
 
Pour promouvoir mais plus encore amplifier la rénovation énergétique, il faut :
 
AIDER
- En prolongeant le dispositif coup de pouce CEE au-delà du 31 mars 2018
- En maintenant le CITE mais en le recentrant sur la réalisation de travaux tout en conditionnant progressivement sa délivrance à l’atteinte de gestes amenant un gain de performance significatif d’au moins 20%
- En transformant le CITE progressivement en subvention directe
 
INCITER
- En s’appuyant sur les mutations immobilières pour favoriser les travaux de rénovation énergétique et faire disparaitre les logements de classe énergétique F et G (éradication des passoires thermiques)
- En prenant mieux en compte la valeur verte d’un logement
- En valorisant le carnet numérique du logement en tant que future pièce obligatoire de l’acte de vente après la généralisation en 2025 du carnet à l’ensemble des logements
 
INFORMER
En renformançant l’intervention des Services Publics de la Performance Energétique dans leurs missions d’informations et d’accompagnement, gage de fluidité dans les opérations de rénovation énergétique
 
Si les premières annonces du Gouvernement semblent aller dans le bon sens en actant le principe d'une accélération de la rénovation énergétique avec notamment 150 000 rénovations de plus visées par an dans le parc privé, la grand plan de rénovation qui devait être assorti d'un budget de près de 4 milliards reste quant à lui toujours attendu.

​Coénove sera attentive aux prochaines annonces et ne manquera pas de rappeler ses propositions.