Actualités

Green Gas Initiative : l’envolée du gaz renouvelable européen confirmée !

28 / 06 / 2017
Green Gaz Initiative

 

Afin de répondre au défi du changement climatique tout en assurant la sécurité énergétique de l'Union européenne, sept compagnies indépendantes d'infrastructure gazière se sont regroupées au sein de la Green Gas Initiative* (GGI) et ont pris l’engagement d’atteindre un approvisionnement en gaz naturel 100% neutre en carbone au sein de leur infrastructure de transport d'ici à 2050.

 

La GGI vient de publier son premier rapport et les résultats sont à la hauteur des enjeux, notamment sur le développement du biométhane. Les membres ont en effet constaté l’injection de 11 TWh de biométhane dans les réseaux de gaz de leurs pays respectifs en 2016, soit une progression de 50% au cours de ces trois dernières années. Cette forte hausse témoigne, s’il en était besoin, du succès de cette initiative européenne visant à la coopération entre les transports de gaz.

 

Pour René Bautz, Président actuel de la GGI et par ailleurs Directeur général de Gaznat (Suisse), c’est un signe important car le biométhane va contribuer de manière significative à réduire les émissions de CO2 au niveau de son utilisation traditionnelle dans le bâtiment notamment, ainsi que dans des applications plus récentes comme la mobilité (véhicules au gaz naturel).

 

Mais la GGI ne fait pas que constater…Elle veut aller plus loin et a pour cela rédiger des propositions à destination des décideurs politiques européens, qu’elle compte bien leur adresser lors du réexamen de la Directive européenne en matière d'énergies renouvelables.

 

Les membres de la GGI voient en effet au travers de ce texte l’opportunité d’apporter un soutien au développement vigoureux d'un marché européen du biométhane. La révision devrait englober à leur sens donc deux objectifs majeurs :

  • Faciliter l’échange transfrontalier des gaz renouvelables par l’établissement d’un programme de certification européen ;
  • Œuvrer pour un environnement simple et favorable aux gaz renouvelables, plus particulièrement vis-à-vis des critères de réduction des gaz à effet de serre.

 

Des objectifs que Coénove partage pleinement et transpose au cadre français en ayant pour sa part demandé le lancement d’une véritable Stratégie Nationale Gaz Renouvelable, à l’instar de ce qui se fait déjà sur la biomasse par exemple.

 

En effet, nous portons la conviction que notre mix énergétique va se décarboner. Le gaz, en devenant progressivement renouvelable par le développement à court terme de la part du biométhane dans les réseaux, y contribue.

 

Que ce soit dans sa forme actuelle et encore plus demain sous sa forme renouvelable, le gaz permet de concilier l’atteinte des objectifs de décarbonation, visés dans la transition énergétique et le maintien d’un mix énergétique diversifié, véritable clé de voûte de la sécurité d’approvisionnement du pays, en tous lieux, à tout moment.

 

*La GGI se compose de sept compagnies indépendantes d'infrastructure gazière : Energinet (Danemark), Fluxys Belgium, Gaznat (Suisse), Gasunie (Pays-Bas), GRTgaz (France), ONTRAS Gastransport (Allemagne) et Swedegas (Suède).