Quelle est la différence entre énergie primaire et énergie finale ?

L'énergie primaire est l'énergie contenue dans les ressources naturelles, avant une éventuelle transformation. Le fioul ou le gaz sont des exemples d'énergie primaire. L'énergie finale est l'énergie utilisée par le consommateur, c'est-à-dire après transformation des ressources naturelles en énergie et après le transport de celle-ci.

 

L'énergie finale est la quantité d'énergie consommée et facturée à son point d’utilisation. L’énergie primaire représente la quantité totale d’énergie nécessaire pour fournir la quantité d’énergie finale consommée par l’utilisateur, c'est-à-dire en rajoutant à cette énergie finale l’énergie nécessaire à sa production et à son transport, en intégrant les notions de rendement de production et les pertes.

 

Des énergies comme le gaz, le pétrole, le bois sont des énergies primaires, car elles sont utilisables sans transformation. L’électricité n’est pas une énergie primaire : elle est obtenue par transformation de ressources naturelles dans des centrales de production avec un rendement moyen inférieur à 40% et doit être acheminée jusqu’aux  lieux d’utilisation (d’où des pertes de transport).

L’énergie primaire est la seule manière de caractériser la quantité de ressources naturelles consommée et prélevée à la planète.

 

En France, le coefficient de conversion pour l’électricité entre énergie primaire et énergie finale est de 2,58. Autrement dit, plus de 60 % de l'énergie primaire est perdue lors de la production et le transport de l'énergie électrique. Ce coefficient est de 1 pour l’ensemble des autres énergies (en l’absence de transformation).

 

Energie finale (Ef) et énergie primaire (Ep) :

1 kWh d’électricité d’énergie finale = 2,58 kWh d’énergie primaire

1 kWh gaz d’énergie finale = 1 kWh d’énergie primaire